L’état des initiatives d’administration électronique en République Démocratique du Congo (1940-2018)

Kodjo Ndukuma-Adjayi

Résumé

[extract] L’une manière générale, l’administration électronique, dite e-administration ou gouvernement électronique, concerne l’utilisation des technologies de l’information et de la communication par les administrations et les collectivités publiques dans le but de rendre les services publics plus accessibles à leurs usagers et d’en améliorer le fonctionnement interne. L’informatisation et l’interconnexion de l’appareil de l’État en sont une illustration, de même que les facilités d’accès à distance aux services publics et aux données publiques par les administrés.

En République démocratique du Congo (RDC), les expériences d’e-administration révèlent des bases trentenaires d’une politique publique, pionnière, centralisée et planifiée (§ 1). À l’épreuve du temps, plusieurs initiatives sectorielles de gouvernement électronique ont vu le jour de manière polycentrique, malgré la volonté manifeste de coordination du gouvernement central pour l’informatisation de ses services publics (§ 2). Toutefois, des lignes futures d’e-administration sont à esquisser autour du paradigme de succès que représente la réforme du journal officiel (JO RDC), rénové en une e-administration fonctionnelle (§ 3).

Texte intégral :

PDF HTML

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.