Big Data, Open Data et libertés individuelles

Jean Harivel

Résumé

[extract] Big data, Open data et libertés individuelles peuvent-ils cohabiter dans notre société, ou ne coexistent-ils qu’avant un big bang annihilant leur cohésion pour former une nouvelle société aux paradigmes différents ? Doit-on voir, dans le Big Data, un Big Brother nous épiant, nous surveillant et nous dictant notre conduite, restreignant ainsi nos libertés individuelles ? Dans notre société, la donnée devient une matière première, l’origine d’une nouvelle économie. Un rapport de 2013, remis au ministre de l’Économie et des Finances, souligne que « les données, notamment les données personnelles, sont la ressource essentielle de l’économie numérique » et que « la collecte des données révèle le phénomène de “travail gratuit” ».

Texte intégral :

PDF HTML

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.