Quarante ans de construction du droit du numérique. Les enjeux juridiques de l’avènement d’un monde intelligent

William Gilles, Irène Bouhadana

Résumé

L'ère du numérique est porteuse d’une révolution des savoirs et de l’information en permettant une meilleure diffusion des données. La circulation de l’information permise par les technologies contemporaines constitue un enjeu géostratégique et juridique majeur du monde contemporain. Á cet égard, nous assistons aujourd’hui à une révolution industrielle, économique et démocratique comparable à celle qui se produisit à l’époque de Gutenberg avec l’invention de l’imprimerie. Si Internet est l’héritage des recherches menées après la Seconde Guerre mondiale pour permettre l’émergence du réseau Arpanet en 1969 , ces avancées n’ont été possibles que parce que des soubassements plus anciens ont permis d’ouvrir la voie à de tels progrès.
Parmi ces innovations, il faut évoquer l’invention des premiers calculateurs au XVIIe siècle, époque à laquelle furent inventés notamment la Pascaline puis la machine Arithmétique en 1642.
Sans exhaustivité, il est aussi possible de mentionner l’invention au même siècle de la machine de Leibniz que son auteur nomma lui-même : « banque à calculer vivante » car grace à elle il était désormais possible de réaliser non seulement les quatre opérations de base de calcul (addition, multiplication, soustraction, division) mais aussi des opérations plus complexes dont les racines carrées et cubiques.

Texte intégral :

PDF HTML

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.