Libra : les enjeux des données monétaires et financières dans la souveraineté numérique

Martine LEMALET

Résumé

Les « enjeux de Libra » interpellent une pleine actualité, et provoquent une vive réactivité dès l’annonce, le 18 juin 2019, du projet de création de la cryptomonnaie Libra de Facebook, décliné dans le White Paper, le livre blanc . Libra focalise un tir groupé de réactions souveraines aux États-Unis comme en Europe, qu’il s’agisse des États, des banques centrales, du Congrès, des rendez-vous internationaux G7, OCDE, FMI, G27. En effet, cette monnaie hybride et transversale, révèle de par sa conception un modèle abouti d’instrument monétaire et financier d’une nouvelle étape de l’ère numérique. Avec Libra, l’univers virtuel prend racine dans le monde réel sur le terrain le plus régalien de la souveraineté des États : battre monnaie. Le géant-plate-forme numérique Facebook en observation, vient bousculer une fois encore l’ordre établi par une technologie qui pénètre dorénavant le bastion des données financières, étendues potentiellement aux 2,4 milliard d’utilisateurs de ses réseaux, et en vue d’acquérir celles du 1,7 milliard d’une population encore exclue de l’accès aux institutions financières.

Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.